Il y a déjà deux petits mois, ma soeur a fêté ses 22 ans ! ;-) Et pour l'occasion, sa grande soeur chérie (c'est moi sa grande soeur chérie !! ;-) Mais je sais que vous l'avez compris ! ;-)) lui a concocté un joli gâteau d'anniversaire ! ;-)

Evidence

L'année dernière je lui avais fais un gâteau aux trois chocolats et cette année, comme j'avais encore carte blanche, j'ai réalisé un gâteau différent mais qui lui plairait également beaucoup ! ;-) Les goûts de ma soeur étant très limités, ça limite donc la "créativité" et les associations mais il y a toujours moyens de trouver ! ;-) Le mois précédent je lui avais réalisé un gâteau à base de chocolat et de praliné pour la naissance de sa magnifique petite puce (ma nièce et filleule !! hi hi ! ;-)), je voulais donc quelque chose d'un peu différent et je suis partie sur des saveurs de chocolat, de caramel et de fève de tonka ! ;-) J'étais sûre que ça lui plairait et que l'ensemble devrait donner un excellent gâteau !! ;-) Et je ne me suis pas trompée !! ;-)

Ce gâteau est divinissime !!! Un pur, pur, pur délice qui enchante les papilles dès la première bouchée et qui les laissent encore en extase une fois la dernière bouchée avalée ! ;-) Les saveurs chocolat-caramel se marient déjà très bien à la saveur caramel alors ajoutez à cela la folle saveur de la fève de tonka et vous obtiendrez une vraie merveille gourmande !! ;-) Le genre de merveille qui vous renverse et qui vous laisse un souvenir impérissable... ;-)) Sans oublier qu'il est si léger qu'il fond dans la bouche ! ;-) C'est un vrai nuage de légèreté gourmand.

J'ai donc fais appel à Pierre Hermé pour une dacquoise aux amandes, à Christophe Felder pour une mousse chocolat-caramel (que j'ai légèrement modifié), à Flore pour la base d'un crémeux et à un pâtissier du site DGF pour le bavarois caramel et ils ont tous répondus présent ! ;-) Pour le reste, j'ai fais appel à mon insipiration et imagination alors merci qui ?! Merci moi ! ;-) (Mais non, je plaisante bien sûr !! ;-) Il n'y a pas grand chose de moi par-rapport à ces pâtissiers ! ;-))

Pour 8 personnes :

La dacquoise aux amandes :

   * 67,5 g de poudre d'amande
   * 75 g de sucre glace
   * 25 g de sucre en poudre
   * 2,5 blancs d'oeufs

Mélanger tout d'abord la poudre d'amande et le sucre glace dans un saladier.
Dans un second saladier, monter les blancs en neige en incorporant petit à petit le sucre en poudre.
Incorporer ensuite à l'aide d'une cuillère en bois le mélange "poudre d'amande-sucre glace" aux blancs en neige, tout en soulevant délicatement l'ensemble.
Dessiner sur une feuille de papier sulfurisé un cercle de 20 cm et poser celle-ci sur une plaque à pâtisserie.
Dresser ensuite la pâte en spirale, à l'aide d'une poche à douille.
Enfourner environ 35 min th°5-6 (170°) en laissant la porte du four entrouverte.

La mousse chocolat-caramel :

   * 2 jaunes
   * 20 g sucre
   * 4 cl de crème liquide
   * 65 g de chocolat
   * 20 cl de crème fouettée
   * 1,5 feuille de gélatine

Dans un saladier, fouetter les jaunes avec 5 g de sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Dans une casserole, faire un caramel à sec avec le sucre restant puis le décuire avec 4 cl de crème liquide.
Incorporer cette préparation au mélange "jaune-sucre" puis cuire comme une crème anglaise, jusqu'à ce que ca épaississe et nappe la cuillère.
Ajouter la gélatine préalablemment ramollie dans de l'eau froide et pressée puis verser l'ensemble sur le chocolat concassé. Laisser fondre puis remuer afin d'avoir une préparation homogène.
Monter la crème en chantilly puis détendre le chocolat avec un peu de chantilly avant d'incorporer le reste de crème fouettée.

Part_Evidence

Le crémeux à la fève de tonka :

   * 20 cl de crème liquide 35%
   * 3 jaunes d'oeuf
   * 1 fève et demie de fève de tonka
   * 25 g de sucre en poudre
   * 1 feuille de gélatine

Râper finement les fèves de tonka puis les mettre à infuser dans une petite casserole contenant la crème. (vous pouvez laisser infuser un peu si vous souhaitez)
Dans un saladier, blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre afin d'obtenir un mélanger mousseux.
Chauffer la crème, filtrer puis verser 1/3 de celle-ci sur les jaunes d'oeufs. Mélanger puis reverser cette préparation dans la casserole et ajouter le reste de crème.
Cuire comme une crème anglaise, jusqu'à épaississement.
Mettre la gélatine à ramollir dans de l'eau froide, puis la presser avant de la faire fondre dans la crème encore chaude.
Couler ensuite la crème dans un cercle à pâtisserie de diamètre 18 cm recouvert de film alimentaire.
Laisser refroidir et mettre au congélateur au minimum 2-3 heures. (il peut aussi être fait la vieille)

Le bavarois au caramel :

   * 187 g de crème liquide
   * 110 g de sucre
   * 47 g de jaunes d'oeufs
   * 2,5 feuillles de gélatine
   * 20 cl de crème liquide 35 %

Dans une casserole, mettre le sucre et le cuire à sec.
Le décuire ensuite avec la crème liquide.
Dans un saladier, fouetter les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et soit mousseux.
Verser la crème caramel sur cette préparation et mélanger.
Mettre sur feu doux et cuire comme une crème anglaise jusqu'à ce qu'elle épaississe et nappe la cuillère.
Ajouter la gélatine préalablemment mise à trempée dans de l'eau froide et pressée.
Laisser refroidir un peu puis monter la crème liquide à 35% en chantilly.
Incorporer celle-ci à la crème caramel.

Le montage :

Placer le disque de biscuit sur un plat. L'entourer avec le cercle à pâtisserie puis verser la mousse chocolat-caramel.
Déposer ensuite dessus le disque de crémeux à la fève de tonka congelé puis couvrir avec le bavarois au caramel.
Réserver au frais pendant quelques heures.

Notes :

   - Sous la dacquoise aux amandes j'ai mis une couche de chocolat afin de donner un p'tit effet "croquant" mais je n'ai pas ressenti ce p'tit côté car le temps que l'on prenne des photos souvenir et le temps que je prenne les photos de ma part de gâteau, le chocolat n'était plus aussi "croquant" qu'une fois sorti du réfrigérateur ! lol ! ;-)) (en même temps, fin février il y a le chauffage aussi... Il a peut être aussi sa part de responsabilité lui ! ;-))

Evidence_1

Evidence sucrée, évidence merveilleuse, évidence gourmande... un gâteau exquis et divin où les saveurs s'accordent à merveille et chambouleront vos papilles... ;-))

PS : encore merci Aurélie de m'avoir prêté ton appareil photo pour faire mes photos !! ;-)